Programme culturel > Exposition: Entre médecine et féminisme

 

Entre médecine et féminisme, s’engager pour la contraception et l’avortement en France (1956-1982)

Exposition réalisée par Marie Gauthier, Université d’Angers

Cette exposition interroge trois décennies de prises de position du monde médical sur la maîtrise de la fécondité, de 1956, date de création de la Maternité heureuse, devenue Planning familial en 1960, à 1982, date de l'obtention du remboursement de l’IVG par la Sécurité Sociale.
Entre engagement expert et progressiste des médecins du Planning familial et militantisme plus radical des médecins du Groupe Information Santé (GIS), le corps médical s’est saisi des luttes pour les droits à la contraception et l’avortement. L'intérêt initial porté aux questions sociales et de santé s’est élargi, incluant notamment la sexologie et l'éducation sexuelle. L’approche strictement médicale est alors contestée dans les milieux militants qui relient ces enjeux sanitaires aux luttes féministes et aux mobilisations politiques de l'après 1968.
C’est cette histoire faite d’engagements novateurs ou conservateurs et de tensions que raconte l’exposition, en faisant dialoguer cinq fonds d’archives du Centre des archives du féminisme (Université d'Angers) à travers une sélection de documents clés ainsi que de portraits individuels et collectifs de soignant·es engagé·es.

 

Pendant toute la durée du Congrès
Hall de la Faculté de droit, économie et gestion
Entrée libre

Télécharger la présentation

Personnes connectées : 6