Mardi 27
ATE 6 - Déjouer les normes de genre: stratégies professionnelles des femmes dans le spectacle vivant
Anne-Isabelle François
› 14:00 - 15:30 (1h30)
› Salle 406
Parcours professionnels des candidates et élues à la direction des Centres dramatiques nationaux
Lila Boses  1@  , Anna Pheulpin  2@  , Mahaut Taudière  1@  
1 : Université Paris 8
Université Paris 8 - Vincennes - Saint-Denis
2 : EHESS
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), École des Hautes Études en Sciences Sociales [EHESS]

Aujourd'hui, en octobre 2018, seuls sept des 38 Centres dramatiques nationaux sont dirigés par des femmes. La situation de fortes inégalités entre les femmes et les hommes dans le spectacle vivant n'a guère évolué depuis leur mise au jour par Reine Prat en 2006 et 2009 dans deux rapports ministériels intitulés Pour l'égal accès des femmes et des hommes aux postes de responsabilité, aux lieux de décision, à la maîtrise de la représentation.

Cette communication expose les résultats d'une recherche de Master 1 et Master 2 en cours qui s'appuie sur une quinzaine d'entretiens biographiques de candidates à la direction des Centres dramatiques nationaux, qu'elles aient été élues ou non. Nous cherchons à comprendre ces trajectoires professionnelles qui mènent les femmes à être désavantagées par rapport à leurs homologues masculins, se sentant moins légitimes pour candidater aux postes à responsabilité et étant moins considérées par leur pairs, hommes et femmes.

À quels obstacles et barrières systémiques informelles se heurtent-elles alors même que l'égalité femmes-hommes est au cœur des déclarations d'intentions des politiques nationales ?

Nous souhaitons aussi identifier les ouvertures ou stratégies d'émancipation des candidates et élues interviewées au moment où elles postulent et a posteriori pour l'avenir.


Personnes connectées : 1