Mardi 27
ATE 5 - Entreprenariat social et religieux de femmes en Afrique de l'Ouest : des rapports de genre et des hiérarchies sociales renouvelées?
Laure Moguérou
› 14:00 - 15:30 (1h30)
› Salle 405
Entrepreneuriat féminin au Burkina Faso : de l'émancipation des femmes par la négociation des rapports de genre
Bertin Yameogo  1@  
1 : Université Laval
Québec -  Canada

Au cours des dernières décennies, plusieurs femmes dans les pays du Sud ont profité des transformations économiques, politiques et sociales pour jouer un rôle majeur et incontournable dans les économies. Depuis plus d'une dizaine d'années, le profil de femmes entrepreneures a été intégré dans la nomenclature des catégories socioprofessionnelles, mais la contribution économique de l'entrepreneuriat féminin au Burkina Faso reste difficile à cerner, en raison de la rareté des statistiques.

Par ailleurs, pour la femme entrepreneure, son travail n'est plus lié à la seule nécessité matérielle ou financière ou bien à ce que la norme sociale commande de faire. Il s'agit d'une volonté de reconnaissance et de contribution sociale. L'entrepreneuriat lui confère les moyens de la mobilité, de la maitrise des conditions de son propre mouvement, la capacité d'autodétermination, son autonomie. Ainsi, comment le fait de gérer une entreprise permet aux femmes de négocier leurs rapports de genre et de contribuer à une meilleure émancipation dans leur famille et au sein de la société ? À travers leurs itinéraires, nous montrons en quoi le passage entre agency et empowerment souligne un processus d'émancipation au cours duquel se combinent des habiletés personnelles et collectives, des capacités à saisir des opportunités tout en intégrant les limites instaurées par des normes sociales contraignantes.


Personnes connectées : 1