Emancipation des femmes et transition écologique
Sandrine Rousseau  1@  
1 : Centre Lillois d'Études et de Recherches Sociologiques et Économiques - UMR 8019
Université de Lille, Université du Littoral Côte d'Opale, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR8019

Les tâches domestiques et leur partage sont au cœur des inégalités femmes/hommes. Les politiques publiques d'égalité ont, sous diverses formes, tenté de s'attaquer à un partage structurellement inégal sans trop de succès à ce jour (la principale politique étant le plan Borloo de développement des services à la personne). À côté de cela, la transition écologique annoncée comme urgente et d'ampleur, a un impact sur les comportements individuels et domestiques. Acheter moins de produits préparés, moins jeter, plus laver, sont des comportements en progression et ils ont des impacts sur l'ampleur des tâches à accomplir et le temps nécessaire à cet accomplissement. Quel est cet impact et comment ces nouvelles tâches se partagent-elles entre hommes et femmes au sein des couples militants et sensibilisés à l'écologie ? Telle est la question posée dans cette contribution qui s'appuie sur des analyses statistiques et une enquête réalisée au sein de réseaux militants.


Personnes connectées : 5